Ma vision du blog

Avant toute chose…. J’aimerais vous dire une chose : René va bien. (+1 dans mon estime pour tous ceux qui auront reconnu la référence)

Je trouve important, voire essentiel qu’on discute rapidement du pourquoi du comment du blog et de ma vision des choses. Je voulais en faire mon premier article et puis je crois finalement que cela mérite de rester visible au fil du temps.

J’ai vu fleurir mes premières pustules d’adolescente en plein boom des skyblogs. Autant dire que « blogger » n’est pas nouveau pour moi, même s’il y a mille façons de le faire. Cependant entre le blog de voyages à 8 mains et le « ma jumelle, je t’aime trop, trop bonne journée avec toi à la patinoire » (sad but true) il y a quand même un écart plus important que la ficelle de mon string. Ce qui nous amène au premier point…

tumblr_meq062THjU1s00r71o1_500

#1 : A mi-chemin entre le journal intime et l’anonymat
Je ne veux en aucun cas tomber dans l’étalage de vie sans grand intérêt en vous bombardant de photos de mes soirées trop géniales (si seulement.) mais le concept même des petits bonheurs suppose que je parle un peu de ce que je fais, où, avec qui. Je promets cependant, à vous comme à moi, de ne jamais tomber dans le côté obscur qui me pousserait à montrer sur la toile une vie rêvée que je ne vis pas.
Dans certains articles, je vais sûrement me confier, sur des choses que j’ai vécu et qui sont très personnelles, cela ne veut pas dire que ces confidences me résument, ni en tant que personne ni en tant que « bloggeuse » (ce mot fait très sérieux). Garde bien à l’esprit cher Lecteur que tu ne sais pas tout et ce, même si tu me connais irl.
Mon but premier c’est de partager des petites choses sans importance et d’autres qui ont plus de sens, d’apporter un peu de douceur et au final de rencontrer par ce biais des gens « comme moi », qui ont la même façon de raisonner ou de penser. J’ai bien pensé pour éviter tout amalgame et jugements hâtifs à le faire anonymement mais c’est impossible. Certains détails me rendront trop reconnaissable pour ceux qui me connaissent, même de loin, et cela voudrait dire que je ne partage pas cette aventure avec mes proches ou seulement certains selon des critères totalement arbitraires pour qu’au final le tout finisse par m’échapper. Je m’y refuse… J’assume donc mon prénom et mon identité, ce que j’écris et diffuse auprès des lecteurs connus et inconnus, tout en m’accordant le droit à une certaine réserve. Ce qui m’amène au second point.

#2 La sincérité avant tout, et avant la mauvaise foi. 
Cela te concerne autant toi que moi, Lecteur. Je m’explique : je serai sincère ici et entière. Autant que possible, je ne ferai pas dans l’énigmatique. Si j’aborde un sujet, je le ferai réellement et sans détour, exit les sous-entendus. Je ne réglerai aucun compte ici et n’essaierai d’attirer l’attention de personne en particulier comme tout à chacun le fait parfois sur les réseaux sociaux (et moi avec, évidemment).
J’aimerais donc que mes propos en ligne ne me posent pas de problème hors ligne. Si tu es vexé, Lecteur et ami dans la « vraie » vie, parlons-en calmement mais ne laissons pas le ton monter.

#3 Le respect
Transition parfaite pour dire également que je n’ai pas pour vocation d’apporter un avis d’expert sur les choses, quelque soit les sujets abordés… J’ai déjà du mal à être incollable sur moi-même, je ne prétendrais pas savoir des choses que je ne sais pas, mes propos n’engageront que ma petite personne. Ainsi, tu as tout à fait le droit de ne pas être d’accord Lecteur si le sujet abordé prête à polémique MAIS, et j’insiste sur cette notion qui se perd mais qui m’est essentielle, dis le dans le RESPECT. (c’est tellement important pour moi que je le crie tu vois). J’accepte les critiques mais il faut qu’elles soient bienveillantes. On ne cherche pas à savoir qui a tort ou a raison, on a juste une opinion différente, on en discute. Pas de nom d’oiseaux, pas d’ironie mordante, ni de fausse modestie qui en fait vise à prendre l’autre pour un lapin de trois semaines.

#4 On ne discute pas de ce qui n’est pas discutable
De même, il m’est arrivé de poster des témoignages en ligne, notamment sur Madmoizelle.com et de me faire « lyncher » par certains qui n’avaient pas compris la portée de mon message ou encore qu’on me dise dans ma vie perso que ce que je ressensn’est pas « normal ». Je ne l’accepterai pas. Personne ne sait mieux que moi ce que je ressens, c’est un fait. En revanche, on peut me dire que je me suis mal expliquée sur la question ou que j’écris comme une grosse naze. Ça oui, j’accepte tout à fait. En résumé, si vous me jugez… Faites le sur la forme, (toujours dans le respect) mais pas sur le fond.

#5 La réalité VS la fiction
Je ne sais pas encore ce que deviendra ce bébé blog mais j’ai très envie de reprendre l’écriture de fictions. Sur un de mes anciens blogs, j’avais épousé mon meilleur ami parce que notre vie sentimentale était à chier. Qu’on se mette d’accord tout de suite… c’est juste drôle pour moi d’écrire ce genre de textes, ce n’est pas un délire de frustrée qui souhaite secrètement que ces choses là arrivent. Je préfère le dire, on ne sait jamais. Et pour éviter les malentendus, je m’engage à identifier clairement en début d’article ou dans le titre, le fait que toute ressemblance avec la réalité est fortuite.

C’est tout pour l’instant mais je ne manquerai pas de faire des mises à jour si cela est nécessaire !

Xoxo (Gossip G… Ah non, en fait)

Publicités

Ajouter mon grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s