Ce que l’on pense de nos amis n’a pas d’importance.

tumblr_inline_n9n2qyiCRx1s2du6pAujourd’hui, je souhaite partager avec vous un joli article écrit par Shauna Niequist et que j’ai découvert il y a plusieurs mois. Je l’avais partagé sur mon profil facebook à l’époque mais n’avais eu presque aucun retour.
.

La version originale étant en anglais, je suis consciente du fait qu’il s’agit d’un premier obstacle pour beaucoup de personnes.
Je me permets de vous le livrer traduit afin de le rendre accessible à tous.

L’article en anglais est consultable  ici.

« Mon mari et moi étions en train de discuter dans la voiture l’autre jour quand il a dit quelque chose à propos d’une de nos amis. Il a dit : « Elle est vraiment très douée pour être une bonne amie ». Et en silence, nous pensions à quelques personnes que nous aimons beaucoup mais qui, honnêtement, ne sont pas de si bons amis.

Pourtant, ils sont nos amis.
Ce qui veut dire que nous partageons des souvenirs, que l’on se soucie les uns des autres et que nous sommes toujours heureux de nous voir mais lorsque l’on y pense… Ils ne FONT pas ce que de bons amis FONT très régulièrement.

Evidemment, cela nous a amené à parler de tout ce que l’on ne fait pas toujours non plus et que de bons amis feraient. Car ce que l’on ressent pour nos amis au fond de nous n’a pas d’importance – Ce qui compte c’est de leur montrer ces sentiments à travers des mots et des actes.

tumblr_mcyvazHPch1r6ubhwo1_500 (1)

Aaron avait un professeur à l’université qui répétait sans cesse : « L’amour que vous portez à vos enfants n’a pas d’importance. Ce qui compte c’est de communiquer cet amour de telle façon qu’ils le comprennent et le ressentent. »

ET C’EST LA MÊME CHOSE EN AMITIÉ.
Comme ça l’est pour le mariage et toute autre sorte de relation.
C’est tellement facile pour moi de me dire que j’aime mes amis ou ma famille et de penser du bien d’eux… Pour ensuite continuer ma journée sans essayer de les joindre, sans envoyer un sms ou fixer une date pour les voir.

Je pense à eux tout le temps, je prie pour eux et regarde leur vie défiler sur Facebook – Les photos du premier jour d’école ou celles des derniers jours de l’été. Je me sens connectée et concernée, pleine d’affection pour ces personnes adorables.

 ET PAR QUEL MIRACLE POURRAIENT-ILS LE SAVOIR ?
Bref, revenons à la conversation de départ dans la voiture à propos de cette personne qui est douée pour montrer ce qu’elle ressent et celle qui l’est beaucoup moins. 

Nous étions sur le chemin de la soirée d’anniversaire prévue en mon honneur et après le dîner, chacun a porté un toast à cette occasion et a dit quelques mots gentils à mon sujet.  Mon amie pas-si-douée-pour-montrer-ses-sentiments m’a époustouflé en disant quelque chose de si doux, si adorable et vraiment profond, quelque chose que je ne la soupçonnais pas de ressentir à mon encontre. Cela arrive-t’il souvent dans nos vies ? Les choses que l’on ressent pour les autres ne sont pas dites car nous sommes trop occupés ou  indélicats, étant persuadés qu’ils le savent déjà et que cela est plus qu’évident.

tumblr_mho3hsaDsr1rb5it5o1_500

EST-CE SI ÉVIDENT ?
Depuis ce jour-là je me suis rendu compte qu’à chaque fois que j’ai des pensées remplies d’amour pour les gens qui font partie de ma vie, je ne fais rien pour qu’ils le sachent.
Depuis, j’ai envoyé davantage de sms et de mails, quelques lettres, à l’ancienne. J’ai prévu une promenade, de boire un café ainsi qu’un dîner. J’ai regardé ces personnes dans les yeux et leur ai dit « je t’aime, je suis reconnaissant de t’avoir dans ma vie. »

Parce qu’au final, le professeur d’Aaron avait absolument raison : Le fait d’aimer beaucoup quelqu’un n’a pas d’importance. Ce qui en a, que cette personne le sache.
Alors : A qui allez-vous montrer votre amour aujourd’hui ? Texto, mail, appel, lettre d’amour. A quoi « être doué pour être un bon ami » ressemblera dans votre vie aujourd’hui ? »

Si je partage cet article avec toi Lecteur, c’est parce que je m’y retrouve en grande partie.
Je ne compte plus le nombre de fois où je pense quelque chose de quelqu’un, que cela soit constant ou à un instant T, qui finit par exister seulement dans ma tête. Alors, certes je ne suis pas toute seule là-haut, ça fait déjà plusieurs personnes au courant tu me diras, et alors, le / la principal(e) concerné(e) dans tout ça ?

C’est une chose dont j’ai pris conscience il y a quelques mois et la raison pour laquelle une de mes bonnes résolutions de l’année  est de dire davantage aux personnes qui m’entourent ce que je pense d’eux, et à plus forte raison si c’est du bien. Depuis,  je m’efforce de dire à l’Amoureux qu’il est beau plus souvent par exemple, parce que c’est pas le tout de le penser tout le temps…  Énormément de petits bonheurs passent par les compliments que l’on reçoit. Il est donc essentiel de mettre des mots sur ceux qui nous traversent l’esprit.

the_Devil_Wears_Prada_emily_do_i

Bien sûr, nous avons tous une certaine pudeur et certains mots sont plus difficiles à dire à voix haute que d’autres, parce qu’ils sont trop chargés en émotions…
Mais il faut garder à l’esprit qu’il y a des dizaines de façons de dire « Je t’aime » et qu’il est inutile d’attendre un événement important pour le faire savoir. Etre présent aux mariages et aux enterrements (je schématise volontairement les événements heureux et les coups durs) ne suffit pas à montrer à quelqu’un à quel point on l’estime et à quel point il/elle est important(e) dans nos vies. Les marques d’affection sont d’autant plus précieuses quand elles arrivent sans raison particulière.

Dans la vie de tous les jours, « je t’aime » c’est aussi et surtout : « ça m’a fait plaisir de te voir !», « viens manger à la maison ce soir ! », « ton plat était délicieux ! » « envoie-moi un message pour me dire que tu es bien rentré !», « Dis-moi comment s’est passé ton entretien en sortant ! »…

large

Publicités

2 réflexions sur “Ce que l’on pense de nos amis n’a pas d’importance.

  1. Deydey dit :

    Tu m’en avais parlé, je l’ai lu.
    Bon moi je ne suis pas aussi douée que toi pour écrire, ne serait ce qu’un commentaire. Mais de toute manière, comment ne pas être d’accord avec ce qui est raconté dans cet article ?
    Je dirais qu’un des problèmes avec nos amis, nos potes et autres connaissances +\- proches, c’est que nous vivons tous à 100 km/h (d’où la célèbre phrase  » j’ai pensé à toi mais eh, les jours passent toi même tu sais… »). Et c’est vrai bon gré mal gré.
    Alors bon, c’est décidé : géographiquement éloignée de certaines personnes, je vais me caler quelques minutes dans ma vis-super-active-overbookée (joke) pour écrire à certain(e)s.
    See you soon 😉

    J'aime

Ajouter mon grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s