L’ouverture d’esprit : de la théorie à la pratique

tumblr_mlr55kzUPc1rs8ziuo1_500Va chercher les pop-corn, c’est le premier article « confidences », sponsorisé par le froid, tu verras.

Sur mes anciens blogs, j’avais pris l’habitude de dresser un bilan de l’année. Ca me permettait de dégager le positif des années même quand globalement elles avaient l’air naze.
Comme on est plus prêt de la St Valentin que de la St Sylvestre, ça n’a plus vraiment de sens pour 2014, et pourtant ce fût une année bien étrange qui mériterait qu’on en parle. Plus tard peut-être.

 

J’ai quand même fait un mini-bilan dans ma tête et je me suis rendu compte d’une chose importante. La citation : « On a deux vies. La deuxième commence le jour où on réalise qu’on en a juste une. » n’est pas juste une jolie citation, elle est vraie et je pense qu’en 2014, j’en ai saisi toute la portée. La preuve qu’on peut tirer du bon de toutes les situations et renaître de ses flocons, comme Olaf.

 

tumblr_n2lo6cJPAp1s0x7f1o1_250

J’ai toujours été assez* ouverte d’esprit, plus en théorie qu’en pratique car avoir envie d’aller vers les autres ou de faire des « folies » quand on est timide et qu’on accorde trop d’importance au regard de l’autre et au jugement qui peut en découler. Alors j’avais envie de plein de choses souvent et puis… Je n’osais pas alors frustration et bam névroses. J’y vais un peu fort là mais c’est une des seules théories dont je me souviens des cours de philo.

 

En 2013, j’ai côtoyé la grande faucheuse d’un peu trop près  (on en reparlera sûrement Lecteur) et je crois que ça a créé une certaine urgence de vivre chez moi. Parfois je me laisse toujours envahir par mes sentiments et j’attends mollement que la vie passe, je ne m’écoute pas à chaque fois non plus mais globalement je fais beaucoup moins attention au regard des autres (surtout ceux que je ne connais pas car avec les proches j’ai encore beaucoup de mal) et je n’en suis que plus heureuse.

tumblr_n2m64nlAGo1qa36k8o1_250

J’ai la chance de partager ma vie avec quelqu’un qui a ce petit grain de folie et qui écoute ses envies. Et y’a pas à dire, être avec quelqu’un qui va nous suivre, quel que soit la bêtise que l’on prépare ou être avec quelqu’un qui va sourire en soupirant et penser « la pauvre, elle est pas finie », c’est pas tout à fait la même chose au quotidien ! Maintenant je peux m’asseoir en plein milieu d’un magasin de jouets avec un Tigrou géant dans les bras et faire une crise digne d’une petite fille de 5 ans.

Je peux aussi proposer n’importe quoi, la réponse est toujours « oui » ou dans le pire des cas : « pourquoi pas ? » mais jamais, « non »,  « enfin, Mélanie c’est pas sérieux. ». Je crois d’ailleurs que dans un couple, il ne suffit pas de s’aimer, il faut aussi partager la même folie, et cela n’empêche pas de rester tout de même très différents. Ca aussi c’est un sujet intéressant dont on devrait parler plus tard si tu le veux bien Lecteur.

tumblr_n033ur25o11sxsuljo1_500
J’écoute aussi davantage mes envies et puis je me dis… « YOLO »** ! C’est un peu l’escalier qui mène à mon bonheur.
En 2014, ça m’a permis plein de choses, et plein de jolies choses que je n’aurais peut-être pas faites avant, ou du moins pas aussi spontanément. Avant, j’aurais au moins fait une analyse SWOT (forces, faiblesses, opportunités, menaces) avant de me lancer.  C’est pas sérieux, j’ai pas le temps, je dois faire mon mémoire, j’ai pas trop de sous… Gnagnagnagna.
Evidemment, j’ai déjà fait des trucs un peu inhabituels voire foufou avant MAIS maintenant je le fais de manière plus….  libéréeeeeeeeeee, délivrééééééée.

tumblr_n0e0wfEFgz1raed24o1_500

(pardon, vraiment Lecteur, là je t’ai fait un truc pas cool. Pour me rattraper je te facilite les choses et te donne le lien, parce que de toute façon tu l’auras dans la tête…)

Et parmi ces jolies choses :

  • Un chouette week-end en famille à Bordeaux, prévu last minute (et rien à foutre le prix du train parce que YOLO)
  • Des mini vacances en Allemagne, à Bruxelles, à Madrid (et même se payer le luxe de l’hôtel)
  • La rencontre d’Anuska à l’occasion d’un échange espagnol-français, qui m’a appris pas mal de gros mots et avec qui j’ai passé des lundi délicieux au salon de thé, malgré la différence d’âge. (Bah oui, on s’en fout de ça !)
  • De chouettes soirées en boite avec mes collègues Lucile et Pauline
  • Des couleurs plein la tronche à l’Holi festival de Barcelone
  • La rencontre de Solen, désormais amie à l’écran comme à la ville après plus de 5 ans de racontages de vies virtuels. (et encore une fois on dit : Merci Madmoizelle !). Parce que là il faut que je vous dise : je suis partie à Nantes en covoiturage, faire du AirBnb pour aller aux 25 ans surprise de Solen, que je n’avais jamais vue et sachant que je ne connaissais aucun des autres invités. (Un peu foufou hein ? Et l’homme m’a suivi, et je ne crois qu’il ne le regrette pas.)
  • Prendre le goûter à Ladurée à Paris (et vu le prix, je vous le dis YOLO prend tout son sens ici !)
  • Aller à mon premier tournoi de tennis à Bercy en pleine semaine (parce qu’on est trop des fous)
  • Voir Gad Elmaleh en spectacle (c’est cher ? On s’en fouuuuuut, je mangerai mes sièges en cuir. *voix de Florence Foresti inside*)
  • Profiter de l’aide qui vient d’où on s’y attend le moins et de vrais moments de complicité qui en découlent (si vous passez par là, un gros big up / merci à mes associées en BTP : Anaïs et Mélanie)
  • 4 journées dans des parcs d’attraction en tout soit mes endroits préférés sur la planète (2 à Port Aventura, et puis Astérix et Disney)
    Et j’en oublie sûrement…
    Tout ce que je sais, c’est que maintenant je profite plus  (pour sourire plus !) des opportunités, que je fais davantage ce que j’ai envie de faire même si ça ne devait pas forcément plaire à tout le monde, que je ne vois pas forcément plus mais « mieux » mes proches, et que je fais de jolies rencontres sur le chemin, de personnes un peu comme moi. Et ça, c’est forcément dû à mon état d’esprit et à un nouveau regard sur les choses.

tumblr_n13nl6ppKw1srbb8uo1_500Je t’encourage donc aussi à te mettre la tête à l’envers et à relâcher un peu la pression que tu te mets sûrement sur l’image que les autres ont de toi. Dans quelques années, tu veux te souvenir de quoi, dis-moi ?

 
 
Des opportunités que tu n’as pas saisi et des choses que tu n’as pas faite ou de tous les trucs géniaux que tu as fait et de tous les petits bonheurs que tu t’es accordé ? Je crois que la clé c’est de tout relativiser en se posant des petites questions simples et en ne laissant pas son esprit trop tergiverser… La raison c’est bien mais la passion, c’est mieux ! Qu’est-ce que je risque ? Qu’on me dise non ? D’être ridicule ? Et après tout, pourquoi pas moi ? Et pourquoi pas ?

En tout cas, moi je fais tout ce que je peux pour continuer comme ça en 2015, même si Mars est en Vénus et que ça fout le bordel dans ma vie ou que la conjoncture de mon humeur n’est pas favorable, et si tu veux on peut s’encourager mutuellement.
Bah oui, « pourquoi pas ? »

tumblr_n072vw8WEi1sxsuljo1_500

* Je dis assez parce que j’ai tout de même des limites et j’en suis pleinement consciente. C’est pas demain que je vais marcher pied-nu dehors pour entrer en communion avec la Terre ou prêter mon mec dans un club échangiste.

** Pour ceux qui n’écoutent rien en classe : You Live Only Once, Hashtag bien aimé des jeunes. Et pour les nuls en anglais ça dit : on n’a qu’une vie ! (ah tiens, n’est-ce pas tout le sujet de l’article ?)

Publicités

Ajouter mon grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s